cma-logo-mobile

Apprentissage : C'est le moment de détecter le bon profil

apprentissageLes mois de juillet et août sont propices pour détecter le bon profil de l'apprenti que vous accompagnerez durant sa formation en alternance.

Le Service apprentissage de la Chambre de métiers et de l'artisanat est à votre disposition pour sélectionner le candidat, établir le contrat d'apprentissage, suivre la relation en cas de rupture.

Rémunérés selon un pourcentage du SMIC et selon leur âge, les jeunes suivent des périodes de formation en entreprise et au centre de formation.
La couverture sociale est la même que celle des salariés : affiliation au régime de la Sécurité sociale, congés payés, congés maternité, temps de travail, droits ouverts à la retraite.
Le dispositif de soutien financier : outre les exonérations de cotisations sociales et le crédit d'impôt concernant la première année du cycle de formation, l'Etat et la Région octroient des aides
 

Renseignez-vous !

Service apprentissage :

Rappel des aides financières aux entreprises qui embauchent un apprenti :

 
La prime d'apprentissage régionale de 1 000€ par an et par apprenti : versée pour les entreprises de moins de 11 salariés.
L'aide au recrutement d'un apprenti supplémentaire : 1000€ minimum sont également versés par la Région pour toute entreprise de moins de 250 salariés qui embauche un premier apprenti ou un apprenti supplémentaire. Cette aide s'ajoute à la prime d'apprentissage.
L'aide TPE jeune pour les apprentis mineurs : aide forfaitaire de l'Etat allouée à toute entreprise de moins de 11 salariés et d'un montant de 4 400€ pour la première année du contrat, cumulable avec les autres dispositifs. Le paiement s'effectue tous les 3 mois. L'aide n'est pas due si le contrat est rompu dans les deux premiers mois d'exécution.
Exonérations de cotisations sociales, sauf les cotisations d'accident du travail et maladie professionnelle.
Crédit d'impôt concernant la première année du cycle de formation et pour les apprentis préparant un diplôme d'un niveau inférieur ou égal au BAC+2, d'un montant de 1 600€ (2 200€ dans certains cas, notamment pour l'embauche de travailleurs handicapés).
Ce crédit d'impôt concerne les entreprises soumises à l'impôt selon le régime du bénéfice réel d'imposition. En sont exclus les auto-entrepreneurs et les micro-entreprises.

Rappel des aides du Conseil régional pour les apprenti-e-s :

Aide pour le transport / pour l'hébergement et la restauration /Aide au premier équipement professionnel /Fonds social d'aide.

La Web TV de l'Artisanat

artisanat64tv

artisanat64tv

La Web TV

artisanat64tv